Préambule

À lire aussi :

L’Or Équitable :
une formidable opportunité
de développement social

Si dans les pays développés, l’offre de produits équitables – si bénéfiques aux pays producteurs – est aujourd’hui très étendue pour certaines marchandises (café, bananes, coton…), il en va tout autrement pour l’Or.

Ce constat est d’autant plus regrettable que l’activité minière artisanale aurifère est pratiquée par plus de 15 millions d’individus faisant vivre plus de 60 millions de personnes à travers plus de 50 pays, dans les régions les plus pauvres du monde. Conditions de travail dangereuses, technologies rudimentaires inadéquates et peu productives, exploitation économique, risques sanitaires, pollution et illégalités environnementales constituent le quotidien de ces millions d’artisans mineurs.

Replacer l’Homme au centre
de l’économie aurifère

Face à cette situation, l’instauration du modèle économique du Commerce Équitable au sein du monde minier artisanal constitue une formidable opportunité de développement économique et social pour ces individus. Car en permettant à ces artisans mineurs de s’organiser, en leur donnant accès aux principaux marchés et débouchés mondiaux, le commerce équitable est la voie pour leur permettre de vivre dignement de leur travail tout en exerçant leur activité de manière responsable.

L’Or issu du commerce équitable est ainsi un moyen de replacer l’Homme au centre d’une économie aurifère où 90 % de la production ne concerne que 10 % de la main d’œuvre.